CHLEM : à propos d'histoire

Histoire locale de Leval-Trahegnies, Epinois et Mont-Sainte-Aldegonde
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les langues régionales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonnemine
insatiable
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 61
Localisation : Leval-Trahegnies
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Les langues régionales   Mar 1 Jan 2008 - 12:18

Franca Rossi

La Libre du 31/12/2007

Les langues régionales représentent un patrimoine en péril. Mais leurs défenseurs s'activent depuis des années pour les préserver. Les initiatives tournées vers les plus jeunes se multiplient.
La Communauté française compte six langues régionales de base, à savoir le wallon, le picard, le thiois brabançon, le champe-nois, le lorrain (ou gaumais) et le luxembourgeois. Les puristes préfèrent parler de "langues régionales" plutôt que de "dialectes" et ils bannissent le vocable "patois".

Mais le débat sur le vocabulaire adéquat se révèle secondaire par rapport à l'urgence qui s'impose : la sauvegarde de ce patrimoine historique et linguistique. "Nous défendons les langues régionales sans relâche, à travers notre centre de documentation, nos publications et des activités telles que conférences, colloques, concours, etc., explique Jean-Luc Fauconnier, président de l'Association littéraire wallonne de Charleroi (ALWAC) qui sera centenaire en 2008. Mais il faut bien constater qu'il y a de moins en moins de locuteurs en langues régionales. Quand j'ai commencé à enseigner le wallon, en 1963, à l'Ecole normale de Charleroi, les étudiants connaissaient la signification de la plupart des mots. Dans les années' 90, c'est quasi devenu une langue étrangère, en déperdition croissante ." Le fatalisme ne fait pourtant pas partie "d'èl boutique". Ici et là, des activités sont mises sur pied, des synergies s'opèrent. Ainsi, la Province de Hainaut organisait récemment la troisième journée interrégionale du picard à Tournai. Bruno Delmotte, animateur à la Maison de la Culture tournaisienne - où le picard se décline à travers le théâtre, la poésie, l'animation et l'édition - est très attaché à la sauvegarde des langues régionales et la transmission aux jeunes.

Au nom de son institution, il se rend régulièrement dans des écoles primaires de la Wallonie picarde, "ce qui est, à ma connaissance, un cas unique en milieu culturel" souligne-t-il. Ces interventions scolaires, qui s'accompagnent d'un dossier pédagogique pour les instituteurs, ont commencé en 1976, sous l'impulsion du président de l'époque de la Maison de la Culture, Norbert Gadenne.

"Depuis trente ans donc, nous agissons pour protéger ce patrimoine particulier , relève Bruno Delmotte. Dans le besoin d'identité que nous éprouvons, elles jouent un rôle essentiel. On ne peut pas les laisser filer dans le caniveau de la société de consommation ." Sur le plan éditorial, les langues régionales bénéficient de projets susceptibles d'intéresser chaque génération.

Un mensuel fédérateur des auteurs en wallon et picard du Hainaut paraît avec trois couvertures différentes ("A no boutique" en Wallonie picarde, "El bourdon", à Charleroi et "El Mouchon d'Aunia" dans le Centre) mais avec le même contenu. L'éditeur faîtier est l'ASBL "El Môjo dès Walons".

Parmi les initiatives tournées également vers les plus jeunes, la BD "Coquia èyèt Mésse Coq" (dont le tome II vient de sortir), aux éditions "El bourdon", mêle langue française et wallonne dans les dialogues. Du côté institutionnel, la Communauté française a pour sa part récemment édité un "Répertoire des activités et publications en langues régionales endogènes à destination de la jeunesse", inventaire dans chaque province. En Hainaut, le répertoire se divise très logiquement en "domaine picard" et "domaine wallon" et, dans chaque rubrique, (publications, contes et fables, théâtre, chansons, cours de wallon, etc.), le lecteur découvre un florilège de références et contacts. Le service de la Communauté française en charge de cette brochure s'appelle "Spirous - RAP" (pour Répertoire des activités et publications). " Notre service veut s'atteler à deux missions essentielles, à savoir obtenir l'insertion de cours de langues et culture régionales dans les activités extrascolaires et, à partir de 2008, organiser des rencontres d'auteurs de langues régionales dans les classes , explique la coordinatrice à la Communauté française, Nadine Vanwelkenhuyzen. Le 20 octobre, nous avions organisé une après-midi d'initiation en province de Namur, pour une centaine d'enfants. L'idée a eu un franc succès. Nous réitérerons certainement cette activité l'an prochain."

Dans le cadre de la Foire du Livre, le même service proposera un débat sur les langues régionales et la contestation. Sont sollicités comme intervenants Julos Beaucarne, Jean Louvet, Jean-Pierre Verheggen... Les années à venir s'annoncent denses et prometteuses mais, rassurez-vous, les défenseurs des langues régionales veillent à ce que personne n'y perde ni son latin ni ses héritières !


Répertoire Spirous - RAP : 02.413.21.34. "El Môjo dès Walons" : emailelmojodeswalons@skynet.be, tél. : 071.64.31.23.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filsix
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : Leval
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: Les langues régionales   Sam 5 Jan 2008 - 14:36

Bonnemine a écrit:
"El Mouchon d'Aunia" dans le Centre

Je suis assez coutumier de ce site (cliquez sur le lien) et pour cause, mon cousin "Gustin" en est le secrétaire !

Notre école a eu l'occasion d'inviter Willy Polaert, cela a débouché sur une fête scolaire tout en wallon ! Ce fut génial !

mi, d'sûs fier d'iesse Wallon !

Promouvons ce beau langage !

_________________
Bonjour chez vous !

Filsix
Site admin



Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/judo_msa
 
Les langues régionales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Langues régionales et mourantes
» Réforme du collège : une pétition aussi pour "garantir l'enseignement des langues régionales".
» Figaro : le succès des langues régionales à l'école
» Profs de langue: comment réfléchissez vous vos cours?
» langues régionales : occitan, catalan, breton...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHLEM : à propos d'histoire :: Public :: Discutons Histoire :: l'histoire en général-
Sauter vers: