CHLEM : à propos d'histoire

Histoire locale de Leval-Trahegnies, Epinois et Mont-Sainte-Aldegonde
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un gille raconte le carnaval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mar 28 Fév 2012 - 17:57

Le Gilles en bottines...


Josef se pointe,on le regarde,et oui...Il avait des bottines aux pieds.

N'ai plus mal qu'il disait,et bien dans les "spinas"...

Cela n'a pas duré 5 minutes,le chef de service...Josef,ou bien en sabots, ou à la maison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mar 28 Fév 2012 - 18:11

Les Gillettes


Nous sommes en route pour notre carnaval,et croisent la société,la plus originale.

La joyeuse bande et sous présidènce de Gerard Delaunois,dites ..em biloute..
Tout les trois mots cela sortait em...bi...Son fils,Daniel,facteur d'ailleurs,ou pensionné...

Leurs Mamzelles portaient fièrement une jûpe en tissu de Gilles,rien manquant,
même pas les bosses devant hahaha.

Ils démentent cela,nononon,ils ont été filmé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 10:31

Comme cela il y en a qui naviguent de société,une fois l'une et l'année d'après dans l'autre.

Le record absolu est dans les mains d'Alain et Georges son fils.
Sauf dans les Pierrots Smile


Un dimanche de carnaval,on se trouve au local,vers midi,et je bois un verre avec le grand Francis.Les deux inséparables quoi.Au comptoir deux type's,bien remplî de bierre...
Le plus grand des deux me dit....Quand même,quelle bande de côns..


Et voilà que le bal monte...Comment vous dites,bande de côns ???

Le grand Francis revient de la toilette,et me demande ce qui se passe.
Faut savoir,quand il faisait le Gilles,que Francis était très court de parole

Le type en question répète.... bande de petits côns...

Francis...Commein bande de petits'côns,vi doesi,vai t'en fôutre mi des petits côns


C'était un exploit pour Francis,une si longue phrase d'un coup pendant carnaval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 10:38

On se trouve chez le président,Christian,6 Gilles,4 tambours et la grosse caisse..
Un air qu'il dit Christian...Bon d'accord,ils commencent,boem boem boem et ratatapla..

Je vois des petites poussières qui tombent,et regarde vers le haut...


Euh Christian,sais pas,mais la poûtre maîtresse de votre maison est occupé à déscèndre


STOPPPPPPPPPPPP


Dernière édition par JP le Mer 29 Fév 2012 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 10:53

Faut se dire,pour un oui ou non,les Insupportables faisaient une fête,
dans la célèbre salle du St Pierre.Ainsi,mon bosseur habituel,JP Dubuisson,
la fille JP avait sa grande communion et il organisait une fiesta.Avec la joyeuze bande habituel.

Pas de problème pour choisir un cadeau,il avait fait une liste...
Don't....Machine à laver,frigo etc... Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 10:59

Une autre fièsta...

Je me trouve à table et en façe de Georges,
fournisseur de légumes et oranges de notre société.


Un moment donné,Georges me demande...Et alors,qu'en pense tu de la salade ?

Elle n'était vraiment pas bonne....

Moi,en croyant qu'il éprouvait la même sensation...

....Rien que du chimique,pas mangeable......

Georges....Merçi,elle vient de mon magasin.

Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 11:07

Encore une autre...


Les femmes et lors des fête's étant de service....

On sert la "soupe"...après maints slurppp et smak smak,voila que la petite Astrid crie,de 20 mètres plus loin...

CELUI QUI EN VEUT ENCORE?FAUT LE DIRE HEIN......


Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 12:04

Les exploits du Gros...



Je vois sur le menu,chateaubriand...entrée etc...et j'attend le beaf..

Je demande à Michel...C'est pour quand le chateaubriand.
Le Gros...Bein,tu vient de le manger hein...


???
C'était une tranche de rosbif,cuit gris et dûr comme fer.

Soupe..coquelets au four etc...

Une grande marmite,coquelets dedans,eaux, poivre et sel,et alléhop,cuire...
A la fin,il y avait un bon bouillon,base de la soupe...Le Gros enlève les coquelets,
sur un plateau et hop dans le four....

Miljaarde,pas assez de bouillon....Pas de problèmes,20 litres d'eau dans la marmite...CHAUFFER..


Première fois que j'ai vu des coquelets blanc, après passage au four.



Même salle,mais autres tenançiers...
Homme et femme,Dany et Dani.......

Sur le menu,râble de lièvre comme plat prinçipal



Et voila que le lièvre arrive,Dany en question était cuisto à l'armée...

Un machin brun-noir dans l'assiètte,luisant d'une "sauçe " ...
La peau protection de lièvre pas enlevé,cela est très amèr et pas mangeable...

Tout dans la poubelle...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marjorie
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: MARJORIE   Mer 29 Fév 2012 - 21:29

BONJOUR JE M APPELLE MARJORIE ET JE SUIS LA FILLE DU GRAND MICHEL ET DE CLAUDINE
JE CONNAIS HYPER BIEN CETTE SOCIETE CAR MON FRERE ET MOI FAISIONS PARTIE DE CETTE SOCIETE
ET C ETAIT UNE GRANDE FAMILLE ET ON S AMUSAIT TOUJOURS BIEN
JE TROUVE QUE SE SOIT LES TENANCIER DU SAINT PIERRE OU TOUS LES PARTICIPANTS ETAIT TRES BIEN ET RIEN A DIRE CONCERNANT LEURS SOUPER ET DES TRES BEAU MOMENTS PASSER TOUS ENSEMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mer 29 Fév 2012 - 23:28

Mmmm,tu étais un peu petit pour savoir tout cela Marjorie.
M'étonne pas que tu prend la "défense" de Michel le Gros Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Jeu 1 Mar 2012 - 9:44

L'expedition annuel...


Vers Port Leucate,et le St Pierre dans les mains de Ginette.
Une année,il y avait une telle chaleur,que les pompes se sont mis hors service,pas moyen de dégivrer.

Ni une ni deux,voilà que la joyeuze bande s'attaque aux spécialités.Trappist,Duvel,le tout quoi.

La nuit laissant les pompes à l'air libre,ils se sont finalement remis en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Jeu 1 Mar 2012 - 9:58

Une certitude,quand Michel et Nicole tenaient le St Pierre,il y avait de l'ambiance.
A l'intérieur,comme sur la plaçe,maintenant... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Lun 5 Mar 2012 - 10:22

Eh bein,pauvre Leval.Gilles sans barette dans le bistro,
maints qui se baladent sans tambour,main dans la pôche.
Nous étions à coté d'une musique,devant le Cercle,woehahaha,
mais que de fausses notes,venant de la trombonne svp.

J'ai interpellé le président,agréable personne d'ailleurs,il me disait....
Ben oui,le message est bien passé,je vais en parler à la réunion,mais les jeunes(Gilles)n'écoutent plus.
Je ne vais pas dire le nom de la société,mais bon...


En plus 2 Gilles qui se pointent pendant 2 heures,sans tambour dans le Cercle,en attendent
leur société,sais pas mais...

En plus,un profond manque de respect envers les Gilles,Paysans et Pierrots,venant des visiteurs.
Mais quelle brouhaha


Oser demander 30 cent pour un pipi,et rien faire,...yesss
A coté 40 cent,nettoyé au detol...
Deux euro's pour un Vieux temps,et l'autre coté 2 euro's 40....
Plus chèr que Binche quoi.


Sans chauvinisme,je prétènd avec fièrté,que nous,et malheureusement disparue, Les Insupportables,ont toujours été la plus belle société du carnaval,et avec grande discipline.Celui qui enlevait la barette dans le café,avait un ticket retour à la maison et de suite.S'asseoir,danser avec un femme en costume,même chose...
Question des blancs et bosses,préfère ne rien dire....La neige d'aujourd'hui va aider sans doûte

Il y a du travail pour les présidents...

Chapeau à Renaldo Flammecour,laisser aller les dames à la toilette,et sans faire PAYER.
Dans les deux café's UN WC pour Dames Rolling Eyes Rolling Eyes




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Lun 5 Mar 2012 - 16:06

Je sais,les présidents sont les maîtres,mais parfois un comité d'anciens..
Pas pour s'imposer,mais sauvegarder notre tradition, qui nous est si chèr au coeur.
Pour assister les présidents.


Ce n'est pas pour rien que Leval à le nom Petit Binche me semble.
En plus que nos Pierrots sont bien plus beaux que ceux de Binche, et unique dans la région.
Ceci grâçe à Anna et longues année's de dévouement et travail.

Je vous jûre,j'en avais gros hièr,pour moi et mes amis qui se trouvent sur le boulevard des allongée's,
et qui ont contribué à la réputation du Petit Binche.


J'ai remis mes baguettes,panier,grelot et petit Gilles à plaçe.
Me reste plus que cela et faire un tour de table à la maison.
Sur musique...Vivat Le Président,en honneur aux Notres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mar 6 Mar 2012 - 15:08

Pourquoi pas des toilettes le long du cortège ???


Binche en installe bien pour le carnaval de Waudrez,1 société.
A peine 50 mètres d'une salle.Avec toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Mar 6 Mar 2012 - 15:21

Ben,les "Dieux" aujourd'hui,sont plus clément,fait sec.
Je souhaite qu'ils vont profiter de leurs raclot's...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   Sam 17 Mar 2012 - 13:46

Quelque chose pour le CHLEM,organiser une rétro sur le carnaval...
Salle du Cercle ...Avec la collaboration des présidents,faut faire quelque chose les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gille raconte le carnaval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gille raconte le carnaval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Allez... Je vous raconte un bout de ma vie!
» faut que je vous raconte...
» un carnaval a la fac ?
» Carnaval
» Comment une langue raconte une civilisation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHLEM : à propos d'histoire :: Public :: Un peu de tout :: discussion en tout genre-
Sauter vers: