CHLEM : à propos d'histoire

Histoire locale de Leval-Trahegnies, Epinois et Mont-Sainte-Aldegonde
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Feldgendarmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 60
Localisation : Leval-Trahegnies
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Feldgendarmerie   Sam 9 Juil 2005 - 0:45

Dans le n°12 du "Par Mont et Par Vaux" qui va sortir la semaine prochaine, Christian et Roland ont consacré un article à l'arrestation d'un résistant de Leval, Maurice Cordier, et sa libération qui se solda par la mort d'un autre résistant, Léon Lefèvre.
Nos deux amis mentionne dans ce fait divers tragique la présence d'un feldgendarme. Qu'était-ce donc que ce soldat ?

LA FELDGENDARMERIE

C'était la moins dangereuse des polices allemandes qui sévirent sur notre sol de 1940 à 1944. C'était la prévôté traditionnelle de l'armée, celle qui travaille le plus souvent en uniforme, garni d'un curieux collier métallique. Elle a les missions classiques de toute police militaire: surveillance des convois, tenue et discipline des militaires allemands, etc. Elle se trouve répartie dans les Kommandantur.
Dans le système d'occupation, la Feldgendarmerie a aussi à combattre le marché noir, et elle fait preuve, en ce domaine, d'une certaine efficacité.
Elle donne également la chasse aux réfractaires au travail obligatoire. Presque toujours, elle tente d'obtenir le soutien de la gendarmerie et de la police belges.
Toutefois, ses effectifs dépassant à peine le millier d'hommes, ne parvient-elle pas à suffire à ses diverses tâches, en dépit du recrutement d'un certain nombre d'auxiliaires belges, groupés dans la Hilfsgendarmerie, et de l'appui des groupes de sûreté de Rex et De Vlag.
Dans certains cas exceptionnels, elle exécute des missions pour le compte de l'Abwehr, ou d'autres polices, et assure souvent le transport et la surveillance des détenus.

CHARLES Jean-Léon et DASNOY Philippe - Les dossiers secrets de la police allemande en Belgique 1940-1942 (Tome 1)- in "Inédits" - Coll. "Arts et Voyages - Bruxelles 1972 - p.23[/i]

La présence d'un feldgendarme auprès de la milice rexiste signifierait-elle que cette dernière serait venue EXPRESSEMENT arrêter Maurice Cordier, et non par hasard, comme les archives le laissent entendre ?
Autrement dit, aurait-il été vendu ?
On peut aussi argumenter que c'était le 21 juillet et qu'il est possible que les rexistes patrouillaient dans la région dans l'espoir d'arrêter quelque résistant qui, immanquablement, allait se manifester.
Je ne suis pas convaincu.
Un internaute pourrait-il apporter des précisions à ce sujet ?

Patrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide.skynetblogs.be
Filsix
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : Leval
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Jeu 22 Sep 2005 - 16:35

Pour le fameux collier, je me rappelle avoir vu cela dans ... La Grande Vadrouille...

Malheureusement, l'Histoire, la vraie, ne fut pas aussi folklorique !

L'assassinat de Léon Lefèvre ne passa nullement inaperçu. J'en ai pour preuve cette photo prise lors de son enterrement.



Pour l'occasion, le CHLEM a pris l'initiative d'apposer à l'endroit du crime une plaque commémorative qui reprendra mot pour mot le texte de l'époque !

Un crime de Rex
21 juillet 1944
Léon Lefèvre fut
abattu ici


Cela s'est passé juste en face de la nouvelle station à essenceà Leval.

Merci Pat pour ces quelques lignes intéressantes !

_________________
Bonjour chez vous !

Filsix
Site admin



Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/judo_msa
 
Feldgendarmerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHLEM : à propos d'histoire :: Public :: Discutons Histoire :: l'histoire en général-
Sauter vers: