CHLEM : à propos d'histoire

Histoire locale de Leval-Trahegnies, Epinois et Mont-Sainte-Aldegonde
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Visionnaire ou provocateur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aricover
insatiable


Nombre de messages : 257
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Visionnaire ou provocateur ?   Sam 20 Nov 2010 - 18:47

Thilo Sarrazin, ancien ministre régional SPD, a dû donner récemment sa démission d’administrateur de la Bundesbank allemande. Il a écrit un livre « Deutschland schafft sich ab » vendu à plus d’un million d’exemplaires en Allemagne dans lequel il essaye, notamment, de déterminer comment la sécurité sociale peut être maintenue. Parce qu’il l’a dit tout haut et écrit en développant sa pensée, il a créé un choc dans le landernau politique allemand.
Il y démontre entre autre que les Allemands autochtones, dans quelques générations, seront mis en minorité dans leur pays par les allochtones d’origine musulmanes qui ne veulent pas s’intégrer et qui vivent sur le compte de l’état.
Sarrazin part d’une logique mathématique en prouvant avec tableaux et statistiques à l'appui que la démographe galopante de ces gens amène tout simplement à la disparition du peuple allemand dans quelques générations. Simplement parce que les Allemands autochtones ont beaucoup moins d’enfants que les nouveaux venus musulmans.

A la question : ‘Pourquoi l’intégration des Musulmans arabes ou turcs a-t-elle raté’, il répond :

‘‘Il y a toujours eu en Europe des flux migratoires. Nous voyons les migrants de l’Europe Unie, de l’Europe de l’Est, d’Asie (Indiens, Chinois, Vietnamiens,…) qui sont très bien intégrés ; ils parlent parfaitement la langue dès la 2e génération, ils réussissent aussi bien à l’école que les Allemands et sont économiquement un enrichissement pour le pays.
L’intégration des émigrants en provenance d’un pays musulman est une autre affaire ! Il y a bien évidemment des Turcs et des Arabes très bien intégrés mais la majorité, 70 à 80 % vit en vase clôt.
La plupart ne s’intéressent pas à la culture du pays hôte, ils n’ont pas de relations ni de contact avec la population locale, ils s’en tiennent à leur style de vie et à leur propre culture – en particulier en ce qui concerne l’oppression de leurs femmes et de leurs vêtements - . Ils sont en grande mesure dépendant de l’aide de l’état et ont en général de très mauvais résultats scolaires ce qui fait qu’une grande partie d’entre eux n’ont aucune possibilité de pratiquer un métier où l’on demande quelques qualifications.
Ils sont pour le pays d’accueil, une charge économique et culturelle et forment un danger pour l’identité culturelle du pays où ils deviendront au fil du temps, de part leur démographie, la majorité de la population si la tendance ne s’inverse pas.
Le ratage des essais d’intégration sont le fait de leur propre groupe et de personne d’autre. C’est pourquoi les phrases telle : ‘l’intégration doit venir des 2 côtés’ ne sont que des expressions idiotes’ “.

Les politiques et les commentateurs ont descendu Sarrazin en flammes mais la majorité de la population soutient son analyse : ‘Enfin quelqu’un qui ose dire ce que tout le monde sait ! ‘
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   Sam 20 Nov 2010 - 22:01

Candidat pour le centre de discrimination ???

Attention à Youssef de witte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 60
Localisation : Leval-Trahegnies
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   Dim 21 Nov 2010 - 15:52

Le problème est toujours pareil. Les travailleurs sont, d'abord, considérés comme des marchandises ! N'a-t-on pas, en 1946, échangé des immigrés italiens contre des sacs de charbon ? Que n'ont pas entendu les Flamands quand ils sont venus travailler dans nos mines pour simplement avoir de quoi subsister ? Et les Polonais ?
Personne, jusqu'il y a peu de temps ne se souciaient de l'accueil et de l'intégration des communautés allochtones. C'étaient des instruments au service des entreprises, rien d'autre.
Puis sont venus les musulmans, avec une dimension supplémentaire: leur pays d'origine possède du pétrole. Les revenus de cette richesse ne profite pas à la population, sinon ils resteraient chez eux. Ils profitent à une infime minorité mais qui a le pouvoir de faire s'écrouler l'économie mondiale, s'ils venaient à fermer les robinets ne fût-ce que d'un cran. Donc, tout le monde fait la carpette.
Aucun pays musulman n'est une démocratie, même bourgeoise. De surcroît, pour, à la fois flatter la population et pour lui faire oublier ses déboires, les gouvernements appliquent une politique ouvertement ou discrètement anti-occidentale. Flatter le nationalisme fait toujours recette, malheureusement. Si tu allies ce mélange déjà détonnant à l'intégrisme religieux, pratiqué pour les mêmes raisons, ça devient franchement explosif.
En effet, qui dit intégrisme, dit détenteur de LA Vérité. Donc, les autres sont dans l'erreur et sont donc une menace pour LA Vérité révélée. Donc, il faut soit les convertir, soit les liquider.
Et personne n'ose bouger. Il suffit de se pencher sur le problème nucléaire iranien pour s'en convaincre. De plus, l'échec de l'intervention en Irak et en Afghanistan, a renforcé ce sentiment d'impuissance.
Enfin, les pétroliers font la loi et ont mis les politiques à leur botte. Alliés à toute la finance mondiale.
C'est l'impasse.
Que faire ? Agir sur deux plans. 1° Apprendre à se libérer de l'esclavage du pétrole. 2° Mettre au point, au niveau européen, des critères d'intégration. Un premier pas, facile à franchir, est la laïcité obligatoire. Et prendre des mesures coercitives pour celles et ceux qui ne la respectent pas. Laïc ne veut pas dire athée mais neutre par rapport aux religions. Les assises de la multiculturalité vont exactement dans l'autre sens. C'est donc à nous, électeurs/électrices à mettre le débat au sein des partis politiques.
Ceci étant, le pire n'est jamais certain. C'est vrai, pour l'instant, que la fertilité des musulmans est beaucoup plus forte que celle des autochtones. Il en fut de même pour les Italiens. En sera-t-il encore de même, demain ?
C'est du vrac, on peut en discuter pendant des heures et des heures. Mais les discussions du café du commerce sont oiseuses. Rejoindre le R.A.P.P.E.L. est déjà beaucoup plus constructif. Voter pour l'extrême-droite, c'est un remède pire que le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide.skynetblogs.be
aricover
insatiable


Nombre de messages : 257
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   Lun 22 Nov 2010 - 15:31

Je vois que le sujet ne passionne pas les foules ! Pourtant il va décider du futur de notre civilisation !!
Mais, au risque d'embêter les lecteurs (ils n'ont qu'à passer à autre chose si ça les ennuie), je poste encore ceci:

L’immigration actuelle n’a rien à voir avec celle à laquelle Patrice fait allusion au début de sa réponse. Les immigrés actuels ne viennent pas chez nous dans le but de travailler mais sont attirés chez par le laxisme gouvernemental en matière d’immigration qui arrive à faire considérer la Belgique comme étant un pays de cocagne et de lait et de miel et où les alouettes leur tombent toutes rôties dans la bouche. Où l’immigrant est log2et nourri à l’hôtel sans bourse délier et sans aucun devoir vis-à-vis du pays d’accueil et qui a même tous les droits. Et s’ils ne sont pas au courant, il y a suffisamment d’organismes « humanitaires » sur place pour leur rappeler.
Et ces fameuses "Assises de l’Interculturalité(encore un néologisme") !
Au sujet du fameux rapport qui a conclu ces assises (voir le rapport final des Assises de l'Interculturalité sur le net), la plupart des commentateurs expriment leur étonnement à la lecture des 68 recommandations dévoilées.
Ce rapport d’ « experts » est rempli de rancune et de haine à l’égard de nos institutions. Il y est entre autre, laisser entendre que ce ne sont pas les immigrants qui doivent s’adapter chez nous mais bien le contraire.
Il y a aussi l’intrusion massive des religions dans le débat !
Il faut, pour ces fameux "experts", modifier le calendrier des jours de congé en fonction des 36 religions reconnues ! Fameux casse-tête pour l’organisation du travail dans les entreprises !!
Et - dixit - le R.A.P.P.E.L., « D’une manière hélas prévisible compte tenu de sa composition, le rapport du Comité de pilotage des Assises de l’interculturalité évacue totalement le principe de séparation du religieux et du politique, desquels découlent logiquement l’exigence de stricte neutralité de la fonction publique et le refus de toute immixtion du religieux dans la sphère institutionnelle, en ce compris à l’école. En lieu et place, il propose d’institutionnaliser le différentialisme (aussi un néologisme) culturel par le biais des accommodements raisonnables. Le R.A.P.P.E.L. déplore que ce faisant, les Assises de l’interculturalité aient fait la sourde oreille aux multiples voix qui s’élèvent dans la société belge, mais aussi partout dans le monde, pour rappeler que vivre ensemble ne se construit pas par une politique différentialiste qui relativise les acquis fondamentaux des démocraties modernes, mais par l’affirmation d’un socle commun de valeurs et de principes non négociables, parmi lesquels l’égalité de droits et de devoirs, quels que soient notre sexe, notre origine ethnique ou nos convictions. »
Un autre exemple : il faudrait changer le nom des rues et des avenues qui pourrait choquer les nouveaux venus.
Patrice a raison quand il nous dit « C'est vrai, pour l'instant, que la fertilité des musulmans est beaucoup plus forte que celle des autochtones. Il en fut de même pour les Italiens. En sera-t-il encore de même, demain ? »
La différence, c’est que, dans l’exemple qu’il donne, les Italiens, eux aussi de culture judéo-chrétienne, sont venus chez nous pour travailler et ils se sont parfaitement intégrer. Ils ont aussi enrichit et élargit nos horizons sans vouloir nous imposer le leur.
Avec l’islamisme, c’est totalement différent et il faut ici dénoncer les fondamentalistes musulmans qui profitent de nos conceptions laxistes et électoralistes de la « tolérance » et de la « neutralité », notions certes constitutionnelles, mais plus symboliques qu'effectives. Au rythme actuel, à moins d'une ferme réaction laïque, nous aboutirons à terme à une majorité démocratique musulmane en Europe. Il suffit d’aller à Bruxelles ou à Anvers pour s’en rendre compte ! Il y dans déjà près de 50 % la population qui est d’origine étrangère dans la région bruxelloise, dont une bonne moitié de musulmans.
Et comme voulez-vous que ces derniers s’intègrent puisque les jeunes nés ici vont chercher leur conjoint dans leur pays d’origine ! Il faut à chaque fois recommencer le processus à zéro, surtout que ce ne sont en général pas les plus ‘civilisés’ qui nous arrivent !! Sans parler encore du regroupement soit disant familial.
Et ils sont tellement nombreux à vouloir profiter du laxisme gouvernemental que les structures d’accueil ne suivent pas et ne pourront jamais suivre, tant au point de vue des logements que du personnel, sans compter le coût exorbitant de la politique actuelle d'asile. C’est comme éponger avec le robinet ouvert !
Plus vite nous oublierons les mots « interculturel et multiculturel » dans notre vocabulaire et les remplacerons par « intégration », mieux ce sera !
L’origine, la religion, la couleur sont sans importance à condition que tout le monde suivent les mêmes règles de jeu !
Et nul besoin de voter pour l’extrême-droite pour ce faire ; il suffit que nos dirigeants prennent enfin leurs responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 60
Localisation : Leval-Trahegnies
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   Lun 22 Nov 2010 - 15:57

Je partage dans l'ensemble ton point de vue, sauf sur le premier point. Après la catastrophe du Bois du Cazier, les Italiens, et on veut bien les comprendre, ne voulaient plus descendre dans les mines. Le gouvernement belge a donc entamé des négociations tous azimuts pour pallier à cet état de chose. Les négociations avec le Maroc ont abouti en 1962. A cette époque nul n'a vu venir le danger. Pour la bonne et simple raison qu'il n'existait pas. C'est, en grande partie, le conflit israélo-palestinien, qui a radicalisé les positions. Et je ne veux pas prendre parti pour un camp ou pour un autre considérant que les responsabilités sont largement partagées. La révolution iranienne de 1979 n'a rien arrangé. L'occupation de l'Afghanistan, en décembre de la même année, et les années de guerre qui ont suivi ont mis le feu aux poudres. La responsabilité des Occidentaux est largement entamée dans ce pourrissement.
Je voudrais aussi attirer l'attention sur un autre fait: la nature a horreur du vide. Nous avons abandonné nos traditions pour les remplacer par des trucs bidons. Ainsi, Pâques a été remplacé par des cloches ou des lapins de préférence vendables, le carnaval par une immense beuverie, la Toussaint par Halloween et Noël par un père Noël aux couleurs de Coca-Cola ! Bref, toutes ces traditions ont été vidées de leur sens pour le profit maximum. Je n'ose même pas parler de la signification de l'Ascension ou de l'Assomption, ni même du 1er mai, récupéré par... les libéraux. Pour la plupart des gens ces dates signifient congés. Point. Quant aux messages laissés par nos aïeux sur les bâtiments publics ou privés (églises, châteaux, monuments) ou sur les tombes, quasiment plus personne ne sait les lire.
Quel mal ont donc les allochtones à imposer les leurs ? Aucun.
Ceci étant, je ne peux qu'approuver ton analyse sur l'électoralisme déplacé en matière d'immigration. Et je ne peux que réitérer mon appel à adhérer au R.A.P.P.E.L. C'est, à ma connaissance, la seule organisation démocratique qui va dans le bon sens.
Et, par pitié, oubliez-moi quand vous envoyez vos diapos anti-islam. CELA NE SERT A RIEN. Sinon à vous donner bonne conscience en ayant l'impression, mais ce n'est qu'une impression, d'avoir accompli quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide.skynetblogs.be
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   Lun 22 Nov 2010 - 16:23

Suis déjà occupé à regarder pour une buse de stuve pour LA MIENNE.
En een tabbaard voor mij + les slouffes,ocmw,asbl, Mr. Green


Demain je vais chercher un chameau,le sable vient de Bruxelles Expo..
Reste à l'apprendre de me suivre à 20 mètres,en cas de danger de bombes,elle peut (DOIT ) se mettre 20 mètres devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visionnaire ou provocateur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visionnaire ou provocateur ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre Soljénitsyne - un visionnaire de notre civilisation perdue
» Message de la visionnaire bretonne au sujet d'une Croix Céleste et d'une Comète...
» Gérer un élève extrémiste, provocateur, agressif
» Carl Gustav JUNG : PROPHÈTE OU VISIONNAIRE !?
» ENTP : le Visionnaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHLEM : à propos d'histoire :: Public :: Un peu de tout :: discussion en tout genre-
Sauter vers: