CHLEM : à propos d'histoire

Histoire locale de Leval-Trahegnies, Epinois et Mont-Sainte-Aldegonde
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le persil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonnemine
insatiable
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 61
Localisation : Leval-Trahegnies
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Le persil   Lun 12 Sep 2011 - 18:49

LE PERSIL
Qu’est-ce qui contient plus de vitamine A que la carotte, de vitamine C que l’orange, de calcium que le lait et de fer que le foie ? LE PERSIL ! A consommer sans modération si nous voulons bénéficier de toutes ses qualités. Fini de l’utiliser uniquement comme déco !

Le persil viendrait du bassin méditerranéen et des régions avoisinantes et aurait été domestiqué dans le sud de l’Europe, probablement en Sardaigne. On le consommait il y a au moins 5000 ans, les Grecs et les Romains le cultivaient au début de notre ère ; Les Grecs offraient des chapelets faits de ses feuilles aux athlètes vainqueurs des jeux et ils en fabriquaient des couronnes pour leurs morts ;
Il existe différentes variétés de persil. Le persil commun, ou persil plat : ses feuilles sont plates et peu découpées. C’est le plus parfumé ; Le persil frisé (frisé vert foncé) : ses feuilles sont découpées et il est très vert. Il est moins goûteux, moins parfumé que le persil plat

Le persil s’achète toujours en bouquet. Il faut veiller à ce que les tiges soient sèches, non ramollies par un séjour dans l’eau. Les feuilles doivent être bien vertes sans flétrissures jaunes.
Le persil se conserve dans un verre d’eau, au frais, ou bien dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il se congèle très facilement, ciselé dans un bac à glaçons avec un peu d’eau ou bien en feuilles, étalées dans un papier aluminium. Le persil séché a fort peu de saveur et prend vite un goût de foin. Si vous le cultivez, récoltez en prenant les feuilles se situant sur le pourtour du plant, ce qui permet à ce dernier de se régénérer grâce aux jeunes feuilles du centre.

Le persil se cisèle. Le hachage lui fait perdre son arôme, on utilise aussi bien les feuilles (pluches) que les tiges vous pouvez le préparer à l’avance mais aux ¾ seulement et terminez juste avant de servir . Ajoutez-le 30 secondes avant la fin de la cuisson des sauces et plats mijotés.

Bouquet garni : il se compose de trois brins de persil, d’une branche de laurier et d’un brin de thym que l’on attache ensemble avec une ficelle de boucher. Il aromatise soupes, râgoûts et autre préparations culinaires.
Persillade : elle est composée à parts égales de persil et d’ail hachés. Elle s’ajoute en fin de cuisson aux plats de bœuf ou d’agneau grillé, au poisson frit, au poulet ou aux légumes.
Gremolata : composé à parts égales d’ail, de persil, de zeste de citron et de zeste d’orange hachés, il accompagne traditionnellement l’osso-buco , mais convient à tout autre plat de viande braisée. On ne l’ajoute qu’à la fin de la cuisson.
Dans la sauce pesto, remplacer le basilic par du persil.
Le taboulé libanais constitue l’une des meilleures manières de consommer de bonnes quantités de persil.
Après un repas fortement aillé ou épicé, mâcher quelques brins de persil pour rafraîchir l’haleine.

Vocabulaire : si on vous parle de persil arabe, il s’agit de coriandre. Le persil suédois ou russe, c’est l’aneth.

Selon l’usage, bon appétit les amis

Dominique
En Marche – 19 mai 20111
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le persil   Mar 13 Sep 2011 - 9:23

Lors du semis,mettez dans le sachet aussi du poivre blanc,cela fait fuir les fourmis.
Et avant de semer,faut mettre le sachet pendant 48 heures dans le congelateur,cela va casser la dure peau du grain.

Pas besoin de le couper avant de mettre au congelateur,bourrer le sac en plastic,congeler,sortir le sac et l'écraser,puis remettre=presque une poudre de sorte.Même systeme pour le cerfeuil.
Att,ceci se décongèle plus que rapidos.


Un lapin malade..Donne du persil.


Revenu du futur Bonnemine,20111 Laughing


Et à mon grand regret,ce n'est pas du persil arabe,mais bien Chinois=coriandre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP
insatiable


Nombre de messages : 419
Age : 67
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le persil   Mar 13 Sep 2011 - 9:31

Puisque l'on parle d'herbes et épices...
Un noix de muscat,la blancheur à l'exterieur....

Ceci à une raison....

Avant de les commercialiser,ils sont traité,pour les empêcher de germer.
Pour éviter l'élevage...Celui ou celle qui était pris avec des noix frais pour exporter=la mort

Olives la même chose,mais autre raison,frais ils sont bon pour presser.
Pour les manger ils faut d'abord les traiter.


Cela me fait penser à autre chose..les fameux maatjes hollandais,jeunes harengs donc..

Ben,avant consommation ils subîssent une courte congélation,ils sont porteurs d'une bactérie..
Le "traitement" tue la bacterie..C'est obligatoire par législation Hollandaise.
Dès le mois de juin ils se trouvent sur le marché,veut dire....
Les maatjes que tu trouve dans les hyper's ou autre poissonneries avant le mois de juin...Ont été recongelé ! ! !
Maatjes qui se trouvent sous une "montagne" d'oignions,brrrrrrr,après découpe l'oignion s'oxyde très très vite,pas très bon pour la santé tout cela Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le persil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le persil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon Velouté de carottes à l'Emmental et au coulis de persil
» Les bienfaits du persil
» Huile essentielle de persil simple (rétention d'eau, vaisseaux sanguins , varices....)
» Ces plantes qui nous soignent : le persil
» Beurre de tofu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHLEM : à propos d'histoire :: Public :: Un peu de tout :: Cuisine du terroir-
Sauter vers: